mercredi 20 novembre 2019

Pour une politique visionnaire avec des yeux d'enfants - Adresse au président de la République et au gouvernement

À l'occasion du 30ème anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant, le CEP-Enfance soumet une Adresse au Président de la république et au gouvernement présentant des mesures d'urgence et des priorités à adopter en faveur des enfants et des adolescents.

Ce texte intitulé "Pour une politique visionnaire avec des yeux d'enfants" leur a été envoyé le 19 novembre 2019 et rendu publique le 20 novembre, à l'UNESCO, à l'occasion de la célébration du 30ème anniversaire de la CIDE.

Pour lire l'intégralité de l'Adresse en format PDF, cliquez ici.


Pour lire l'intégralité de l'Adresse en format JPEG, cliquez sur les images


 Pour lire l'intégralité de l'Adresse en format PDF, cliquez ici.


dimanche 23 septembre 2018

Plan de lutte contre la Pauvreté, le Collectif CEPE réagit !

Le Président de la République a présenté sa stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté le 13 septembre dernier.

Le Collectif "Construire Ensemble la Politique de l'Enfance" (CEP-Enfance) a décidé de réagir en rédigeant une lettre ouverte au sujet des mesures de cette politique concernant les enfants et les jeunes. Dans ce courrier, le collectif sollicite aussi une entrevue pour partager avec le Président Emmanuel Macron, les enjeux et nos propositions.

Pour lire la lettre ouverte, cliquer ici

lundi 16 juillet 2018

Cinq mesures d'urgence pour la cause des enfants - lettre ouverte au Président de la République

Dans la suite de notre assemblée générale du 17 mars 2018, nous avons adressé une lettre ouverte au Président de la République lui demandant de prendre cinq mesures d'urgence pour la cause des enfants . Cette lettre a été envoyée en amont de la prise de parole du Président Macron devant le Congrès, le 09 juillet, où nous attendions qu’il présente ses orientations en matière de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes et plus généralement sa politique en faveur des enfants. Lettre ouverte, qui a fait l’objet d’un communiqué de presse et a été envoyée également aux élus députés et sénateurs. En vous souhaitant à tous un bel été, nous vous assurons de notre détermination à poursuivre tous ensemble sans relâche notre combat en faveur d'une véritable politique pour l'enfance.   

lundi 12 juin 2017

Absence de l'Enfance au sein des ministères - Lettre au Président de la République

Suite à l'annonce du nouveau gouvernement le 17 mai 2017, le CEP-Enfance a rédigé un courrier à l'attention du Président, en réaction à l'absence de l'Enfance au sein des ministères. 

lundi 3 avril 2017

10 propositions du CEPE à l'attention des candidats à la présidentielle

En vue des élections présidentielles le CEP-Enfance a souhaité interpeller les candidats quant à leurs propositions pour l’enfance, l’adolescence et la jeunesse. Un courrier leur a été adressé afin qu'ils puissent prendre position et s'engager sur les 10 propositions contenues dans la lettre. 

Leur a également été transmise, la compilation de 41 alertes de membres du CEP-Enfance qui ont tenu à rendre publiques leurs préoccupations majeures, pour atteindre une véritable politique globale et cohérente pour l'enfance et la jeunesse. 

dimanche 5 mars 2017

Les principes méthodologiques par le CEP-Enfance

Après l'installation du Haut Conseil de la Famille, de l'Enfance et de l'Age (CFEA) le 13 décembre dernier, le collectif CEP-Enfance, représenté par Elsa Deransart et Dominique Hocquard, a participé à déjà 2 séances du conseil de l'enfance et de l'adolescence du HCFEA et à la première séance en plénière du HCFEA, réunissant les 3 formations spécialisées (famille, enfance et adolescence, âge) le 1 février 2017. Les documents concernant le HCFEA sont accessibles sur le site: http://www.hcfea.fr/.

Les principes méthodologiques mis en avant par le CEP-Enfance sont les suivants :

- Privilégier une démarche à vocation plurielle, intégrée, transversale et interinstitutionnelle pour sortir des impasses du cloisonnement dans lesquelles sont trop souvent formulées les politiques publiques. Lier les questions d'éducations, du soins, de la protection....aux questions politiques économiques et sociales plus globale, à la question de l'emploi, de l'équilibre femme/homme...

- S’appuyer sur des actions et expériences de terrain susceptibles d’inspirer une stratégie intégrée qui articule de manière cohérente les dimensions permettant à un enfant de grandir, qui contribue à lutter contre tout facteur de fragilisation des enfants et qui garantisse la continuité et la cohérence de l’accueil, et les conditions du développement et de l’épanouissement de chaque enfant et de chaque jeune. 

- Ne pas oublier ce principe qui conditionne tous les autres : L’enfant doit être considéré comme un sujet « politique » et pas seulement comme l’objet des politiques publiques ou d’une instance…

Lors de l'AG du 3 décembre 2016 le CEP-Enfance a rédigé les recommandations suivantes concernant les thèmes à aborder prioritairement :

« Le CEP- Enfance souhaite que la formation Enfance du HCFEA construise un cadre d’action, afin de :
- Lutter contre tout facteur de fragilisation des enfants. En effet, une société qui accepte durablement de laisser des enfants dans des conditions de vie précaire a des effets sur tous.
- Garantir la continuité et la cohérence de l’accueil, ainsi que les conditions du développement et de l’épanouissement de chaque enfant et de chaque jeune.
- Ce cadre, et sa mise en œuvre, doivent faire l’objet de concertations interministérielles et être inscrits dans la loi. »





dimanche 9 octobre 2016

La formation Enfance du Haut Conseil de la Famille, de l'Enfance et de l'Age - bientôt en place


Le décret portant création du HCFEA, avec notamment des éléments sur l'instance "Enfance" va paraître très prochainement.

Suite à l'AG du mois de juin 2016, le collectif a demandé à rencontrer, de nouveau, le cabinet de Mme Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des Femme, afin de lui faire part de ses propositions quant à la composition de l'instance "Enfance".

Le 7 septembre, une délégation du collectif a rencontré Mme Marie Derain et Jean-François Meira, du cabinet de la Ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des Femmes. Pour lire le compte-rendu de cette rencontre: cliquer ici

Au-delà de quelques ajustements institutionnels en cours, le CEP-Enfance prend acte de la volonté gouvernementale d'engager une politique de l'enfance et de l'adolescence ambitieuse. Il tient à souligner que sa mobilisation partagée par de nombreux acteurs du monde de l'enfance et de l'adolescence, a largement pesé dans la mise en oeuvre de cette initiative politique.
Pour autant, de nombreuses questions restent en suspens, notamment celles liées à la composition et au fonctionnement de la formation "Enfance" du HCFEA.

A cet égard, le collectif rappelle l'importance qu'il attache aux thèmes et aux contenus qui seront abordés dans cette formation et alerte sur toute tentative de limiter les travaux à une logique de commande, fixée à priori et qui ne procéderait pas des réalités liées aux problématiques de terrain.

En tout état de cause, les actions et la mobilisation du CEP-Enfance vont se poursuivre afin qu'une vraie politique de l'enfance et de l'adolescence voit enfin le jour.